Eilat : Le petit paradis d’Israël

par Olivier Lei
Eilat : Le petit paradis d’Israël

Entourée par la Jordanie et l’Egypte, Eilat est un petit paradis pour les amateurs de farniente et de plongée. À travers cet article je te donne mes conseils pour savoir quoi faire et quoi voir à Eilat.

Comment y aller ?

Depuis Jérusalem les bus 444 et 445 se rendent à Eilat

Si tu pars de Mitzpe Ramon (comme j’ai pu le faire) tu peux prendre le bus 392.

Malheureusement, je ne peux pas te donner le coût du trajet en bus, vu que je ne l’ai pas pris ce jour-là. J’ai été pris en stop par 2 israéliennes, qui me voyaient attendre le bus et m’ont très gentiment proposées de monter dans leur voiture, me disant que le trajet allait être plus rapide et plus confortable en voiture. C’était bien la première fois que l’on me prenait en stop sans que j’en fasse !

Quelques mots sur Eilat

Eilat est l’une des stations balnéaires les plus appréciées du pays. Les israéliens l’adorent ! Ils ont l’impression d’arriver au paradis après avoir traversés tout le désert du Néguev.

La ville est notamment célèbre pour la beauté de ses plages, la richesse de sa faune sous-marine et pour la clarté de ses eaux, qui peuvent parfois offrir jusqu’à 30 m de visibilité en profondeur. Si tu es un amateur de plongée tu seras aux anges une fois dans la mer Rouge.

Les amateurs de shoppings la connaissent pour une autre raison : il n’y a pas de taxes sur les produits tels que les vêtements (c’est ce que m’ont dit les 2 israéliennes qui m’ont amenées à Eilat).

Que voir et que faire à Eilat ?

Bien qu’il n’y ait pas de grands monuments à voir à Eilat, elle reste une ville pleine d’attraits et de charme pour les amoureux d’activités aquatiques.

Les activités à faire près du bord de mer

Se détendre sur le sable fin de North Beach. C’est la plage la proche du centre-ville et des fans de bronzette. Mais je te conseille de ne pas t’y attarder : elle est bondée de touristes.

North Beach Eilat

Si tu continues sur les 11 km de plages, tu trouveras Dohpin Reef, une plage privée et payante où tu auras la possibilité de nager avec les dauphins.

Dolphin Reef Eilat

Plus au sud après avoir aperçu le port et les centaines de voitures importées tu arriveras à Coral Beach. Une plage privée et aussi payante qui recèle un récif de coraux spectaculaire.

Encore un peu plus bas tu pourras aller faire un tour à l’Underwater Observatory Marine : un aquarium assez étonnant. (Malheureusement je n’y suis pas allé par faute de temps).

Si tu fais encore un petit effort, tu arriveras enfin aux plages gratuites d’Eilat. Elles sont idéales pour faire de la plongée ou du snorkeling. Ayant logé dans un centre de plongeurs, j’ai pu préalablement emprunter du matériel gratuitement pour faire du snorkeling.

En fin d’après-midi, ne manque pas le coucher de soleil, qui fait briller de mille feux les vibrantes et chaleureuses couleurs des montagnes jordaniennes : un pur moment de magie !

Mon avis global :

Un petit paradis pour découvrir la mer Rouge et pour se détendre, qui mérite largement 4 ananas sur 5.

4 Ananas

J’espère que tout cela t’as donné envie de découvrir Eilat.

En tout cas si cet article t’a plu ou a pu t’aider, n’hésite pas à laisser un petit commentaire et à le partager !

Ces articles n'attendent que toi !

2 Commentaires

Corinne 1 mars 2018 - 18 h 13 min

Merci beaucoup pour toutes ces infos ! Cela confirme mes choix de visite lors de notre visite fin mai. J’ai prévu : 2 jours Jérusalem, 1 jour pour aller à Kasser al Hayoud, sur le lieu de baptème de Jésus, Ein Gedi avec une petite promenade, (on est pas de grands et jeunes sportifs) et soire et nuit vers Ein Bokek. 1 jour Massada et route pour Eilat, pas très motivés par cette station balnéaire. Le lendemain retour vers Tel Aviv avec une halte et pique-nique à Mitze Ramon puis soire à Beer-Sheva où nous avons de la famile. Tel Aviv 2 jours, et si on a le temps Haifa (tombe de Mike Brant) et Acre. Puis il faudra rentrer en France. Tu en penses quoi ??? ça te plairait ? Les excursions au départ de Eilat pour Petra sont très chères, très très chères, penses tu que ce soit inévitable ? Il parait qu’on ne peut pas aller avec notre voiture de location
Tes reportages sont vraiment supers, travailles tu dans le tourisme ??? Merce d’une petite réponse et encore Bravo

Reply
Olivier Lei 1 mars 2018 - 21 h 08 min

Bonjour Corinne 🙂
Merci beaucoup ton commentaire, il fait chaud au cœur !
Ton itinéraire me semble excellent ! Par contre il faut que tu saches que la réserve d’Ein Gedi ferme assez tôt (vers 16h ou 17h d’après mes souvenirs). Du coup il va falloir que tu te lèves assez tôt si tu veux faire Kasser et Ein Gedi dans la même journée, mais je ne m’inquiète pas de ta motivation Corinne 🙂
Je te conseille d’éviter Pétra, et de profiter un maximum de ton séjour en Israël, c’est amplement suffisant.
Je peux comprendre que tu sois tentée d’aller à Pétra vu la proximité mais tu vas perdre beaucoup de temps pour traverser la frontière et pour y aller. Il ne te restera au final que très peu de temps pour contempler la citée nabatéenne. Le prix d’entrée est aussi très élevé (60 € pour 1 jour) , je te conseille donc de réserver Pétra pour un futur road trip en Jordanie 🙂
De plus tu devras laisser ta voiture de location à la frontière israélienne.
Au fait je ne suis qu’un simple passionné de voyage qui aime aider les gens, c’est tout ! Malheureusement je ne travaille pas dans le tourisme mais j’aimerais bien 🙂
Si tu as la moindre question, n’hésite pas à me contacter via la page Contact, cela sera un plaisir de t’aider Corinne.

Reply

Laisse un petit Commentaire