Les bouches de Kotor : la merveille du Monténégro

par Olivier Lei
Les bouches de Kotor : la merveille du Monténégro

S’il l’on doit voir une seule et unique chose au Monténégro c’est bien les…bouches de Kotor. Un incontournable à ne manquer sous aucun prétexte ! Et justement je t’y emmène dans cet article.

Comment y aller ?

Depuis Podgorica, il y a seulement 5 bus dans la journée qui t’emmèneront directement à Kotor.

  • Durée du trajet : Environ 2h
  • Prix d’un aller simple : 6 €

Attention : si tu mets ta valise en soute dans le bus, tu devras payer 1 ou 2 € de plus.

Je t’invite à aller sur le très bon site de Get By Bus si tu veux consulter les horaires et réserver tes billets en avance : https://getbybus.com/fr

Maintenant que tu sais comment t’y rendre, il n’y a plus qu’à visiter !

Que faire et que voir à Kotor

Située au bord de la mer Adriatique, Kotor est une ville entourée par d’imposantes montagnes mais aussi par de nombreuses fortifications, qui lui ont valu d’être inscrite au patrimoine de l’UNESCO.

Avant de t’aventurer dans la vielle ville, je te conseille de rester à l’extérieur des remparts et d’aller contempler la baie de Kotor.

1.  Admirer les bouches de Kotor 

De par sa beauté et son immensité la baie de Kotor est très souvent considérée comme le fjord de la Méditerranée. En réalité les bouches de Kotor sont un canyon submergé et non un fjord (elles n’ont pas été formées par les glaciers) mais cela n’enlève en rien la beauté de la baie qui est une pure merveille à l’état brut.

Kotor

2. Découvrir la vielle ville  

Tu pourras rentrer dans la vielle ville par 3 portes différentes :

  • La porte de la mer (l’entrée principale) donne sur la place d’armes et la tour de l’horloge
  • La porte de la rivière (la porte nord) qui arrive sur la place Od Drva et l’église Sainte Marie
  • Et la porte Gurdic (la porte sud)

Une fois rentré dans la vielle ville tu remarqueras que le style architectural de Kotor est assez similaire à celui des îles croates : des rues en pavées et des maisons en pierre anciennes, un style assez médiéval mais qui fait toujours mouche. Prends ton temps pour flâner dans la ville, tu verras que tu auras vite fait le tour. Les principaux spots de la ville sont :

La place d’armes

Place d'armes Kotor

La tour de l’Horloge

Tour de l'horloge Kotor

La cathédrale Saint Tryphon

cathédrale Saint Tryphon Kotor

L’église Saint Nicolas

Eglise Saint Nicolas Kotor

L’église Saint Luc

Eglise Saint Luc Kotor

Petit bonus : Si tu es fan des chats, tu en croiseras une pléthore. Un musée entier leur est dédié dans la ville.

3. Monter au sommet de la forteresse Saint-Jean 

Une fois la visite de la ville terminée, dirige-toi tout au nord de la vielle ville jusqu’à apercevoir de grands escaliers : c’est le début de ton ascension pour la forteresse Saint-Jean, l’attraction phare de la ville. Il te faudra environ 40 minutes, voire 1 heure (si tu prends ton temps) pour gravir les 1500 marches et atteindre le sommet de la forteresse, une vue à te couper le souffle t’y attend.

Forteresse Saint Jean Kotor

Mon avis global :

Rien que pour la vue au sommet de la forteresse, Kotor est pour moi un incontournable à ne pas manquer, mais si j’avais su que la ville était aussi petite je ne serais resté qu’un seul jour au lieu de 2 jours.

La visite des bouches de Kotor mérite amplement 4 ananas sur 5.

4 Ananas

En tout cas j’espère que j’ai pu te donner envie d’aller à Kotor prochainement.

Si cet article t’a plu ou a pu t’aider, n’hésite pas à laisser un petit commentaire et à le partager !

Laisse un petit Commentaire